J’ai testé pour vous: le musée de l’érotisme

Où: 72 boulevard de Clichy 75018 Paris

Quand: Ouvert tous les jours de 10h à 2h

Combien ça coûte: L’entrée est à 9€, il est possible d’avoir une réduction en cliquant ici

A deux pas du Moulin Rouge, au cœur de Pigalle dans le 18ème arrondissement de Paris se trouve le musée de l’érotisme. Ce lieu est idéal pour ceux qui souhaitent allier visite culturelle et coquineries. S’étendant sur 7 niveaux, l’endroit regorge de représentations en tout genre ayant toutes un lien avec la sexualité. Que ce soient à travers de nombreux objets accumulés par des collectionneurs, ou par les figurations artistiques des différentes civilisations, les expositions riches et variées rendent comptent de la place de l’érotisme dans la vie de l’Homme. Alors que dans notre culture occidentale, la sexualité est souvent un sujet taboo ou perçu comme « le mal », on se rend compte à travers la visite des premiers étages du musée, que la sexualité est un sujet beaucoup plus évoqué et assumé dans les civilisations asiatiques (kamasutra, estampes japonaises) ou africaines (bois bandé, statuettes de fertilité), tant les représentations sont nombreuses.

Un étage entier est consacré aux maisons closes qui ont prospérées de la fin du 19ème siècle à 1946, documenté de photos et œuvres graphiques représentant cet univers fantasmatique par excellence, source d’inspiration pour de nombreux artistes. Les derniers étages sont consacrés à l’art contemporain et à des expositions temporaires.

J’ai aimé:
-La richesse et la diversité des collections, l’exposition temporaire sur Zlata impressionnante contorsionniste sexy.
-Entrer sans rougir, et ne pas avoir peur de croiser le regard des couples venus également découvrir ce lieu.

Je vous conseille:
Être bien accompagné(e), et ne pas hésiter à profiter des petits recoins pour avoir les mains baladeuses, avant de proposer à votre partenaire de faire quelques emplettes dans les sexshops à côté…

Combien de temps:
Il faut environ entre une heure ou deux pour visiter l’ensemble des espaces d’exposition, la visite peut toutefois être un peu plus longue si vous l’agrémentez de petites pauses coquines dans les recoins tranquilles du musée.

En savoir plus: http://www.musee-erotisme.com/

3 réflexions au sujet de « J’ai testé pour vous: le musée de l’érotisme »

  1. merci du conseil ou des conseils plutôt ;o)

    bonne idée pour aménager ce week end où malheureusement les températures baissent vu que viens sur paris … merci

    Bizzss de la provence …

  2. Hello,
    Merci pour ton article bien documenté et complet.
    Je connais le lieu pour l’avoir visité par deux fois (avec deux personnes différentes).

    Pour ma part j’ai été un peu déçu que ce musée ne s’arrête qu’apres la guerre. celà occulte toute la révolution sexuelle des années 70 et tout le reste.. je m’attendais par exemple à voir un fauteuil rotin ’emmanuelle’.

    Apres cela reste un lieu ou effectivement les gens qui s’y promènent on une liberté de regard et j’aime bien aussi ses petits recoins et sa structure en étages..

  3. Une idée de visite! Merci! J´aimerais le visiter un jour avec ma chérie et faire des trucs coquins dans les coins! :D

Laisser un commentaire