Passage étroit

Dès le premier mois de notre si jolie histoire, nous avons abordé le sujet de la sodomie. Suis-je expérimentée en la matière? Quel est mon ressenti? Ce n’est pas quelque chose que l’on fait avec n’importe qui.

Tu m’as fait l’aveu de n’avoir jamais osé franchir ce pas, parce que tu respectes trop les femmes, parce que ce n’est pas le plus important dans une relation, et peut être aussi par crainte de faire mal. Tu m’as alors demandé si je pourrais avoir envie d’être la première avec qui ce fantasme deviendrait assouvi.
Ce serait un honneur pour moi de compter parmi tes premières fois et notre relation est si forte que je peux tout envisager avec toi. Souvent ensuite mon petit trou s’est invité dans nos échanges de sextos. Plus d’une fois lors de nos rendez-vous, j’ai pensé que peut être le moment viendrait, mais non. Peut être que tu attends les meilleures conditions…

Jamais je n’aurais imaginé que ce moment arriverait passé minuit, après une soirée bien arrosée, à  peine dissimulés derrière un camion, dans une ruelle…

J’aime quand l’envie est si forte qu’elle ne peut attendre! Tu m’as presque « violée » ce soir-là, mais j’adore être ta victime consentante.

5 réflexions au sujet de « Passage étroit »

  1. Lilou,tu as un vrai talent littéraire, pour rendre ces sentiments en peu de mots, clairement, je dirai avec amour…de ton amant, de ton mari…J’aurai une question à te poser au sujet de ce que tu as ressenti dans ces moments, je peux te la poser par le tweet?

Laisser un commentaire