Maman bis

C’est impressionnant comment c’est pareil et différent. On passe d’un poids plume, à un grand bébé en quelques secondes. On essaie de garder du temps et des câlins pour le plus grand. On partage son temps, mais on ne divise pas son amour, bien au contraire, on redouble de « Je t’aime »: mon aîné est tellement un chouette grand frère!

dsc04785-001

Tout va plus vite aussi, on ne découvre plus, on sait déjà ce que c’est qu’être parents. On fait fit des commentaires et recommandations de notre entourage, on fait comme on le sent, même si ça veut parfois dire finir à quatre dans un lit et avoir moins de place pour nous. On profite tout simplement, parce qu’on sait que ces instants ne dureront pas, qu’en grandissant, ils ne voudront peut être plus faire autant de câlins à leurs parents. On vit d’amour tout simplement. Pas beaucoup de place pour le libertinage pour l’instant…

2 réflexions au sujet de « Maman bis »

  1. Comme le temps passe Lilou.
    Oui c’est pareil et pourtant si différent, et ça tout au long de notre, de leur vie.
    On est Maman, de tout notre cœur, de notre chair et là aussi, pourtant on reste Femme, on garde notre douceur et notre sensualité et c’est notre force.
    Belle et douce continuation Lilou, dans l’amour et la tendresse de vos petits bouts et de celui qui est à votre coté
    Baisers tendresse

Laisser un commentaire