Sur le vif

D’une pierre blanche

Voilà, des semaines, des mois, que ce blog est en veille, que ma vie libertine est en sommeil, que mes mots ne noircissent plus beaucoup ces pages.

Ce temps est toutefois nécessaire à mon épanouissement, car il n’est pas toujours évident d’appréhender son rôle de maman et qu’il est important pour moi de ne pas rater cette étape importante de ma vie de femme.

Je n’en oublie pas ce que je suis et les hommes que j’aime ou que j’ai aimé. Les folles aventures que j’ai vécu. Lilou fait partie intégrante de ce que je suis et ce n’est pas parce que je ne suis plus beaucoup ici ou sur Twitter que rien ne se passe, que tout a disparu. L’avantage de cette parenthèse, c’est qu’elle me permet de réfléchir à pleins de choses, sur ma vie professionnelle et personnelle, sur les projets qui me tiennent à cœur.

Aujourd’hui, j’ai eu une sorte de déclic, l’idée, la connexion qui me manquait jusqu’à présent pour faire de cette partie de ma vie quelque chose de plus concret, quelque chose d’utile pour moi, et pourquoi pas pour les autres. Idée à creuser, à faire grandir, à faire épanouir…

Aujourd’hui me voilà avec des envies, des projets d’écriture, et quelques idées que j’ai besoin de faire mûrir… ça va encore prendre un peu de temps, mais je reviendrais ici, assurément.

(1) Comment

  1. Amante Lilli says:

    Le principal est ton épanouissement, même si j’avoue que tes articles manquent ! Il y a des périodes dans nos vies où le libertinage se fait plus discret. Ce peut être, un mois ou deux, voire davantage. Il faut rester en osmose avec soi-même.

Laisser un commentaire