Libertinage Récits coquins Sexualité Sur le vif

Qu’as tu préféré de cet après-midi ?

Difficile de ne garder qu’une image en tête!

– Flotter dans l’eau chaude du jaccazzi enlacé dans tes bras

– Monter à l’étage dans les coins câlins presque vides, savourer la chaleur du sauna et ta langue sur mes tétons, tes doigts sur mon clito, m’offrant un premier orgasme

-Croiser ce couple finissant leurs ébats dont la femme s’exclame « très joli sourire » et nous dit « à plus tard » dévoilant son envie de toi

– Redescendre au bar pour profiter d’un cocktail, se deshiniber un peu et apprécier la convivialité qui se dégage de toutes les personnes réunies autour du bar.

-Sourire en te voyant sortir ton huile de massage, ton arme de séduction massive, dont l’odeur ennivrante, arrive aux narines de notre voisine déjà charmée par ton sourire, envieuse désormais de tes mains sur son corps

-Remonter m’allonger dans cette petite salle aux miroirs invitant ce couple à se joindre à nous et bientôt se retrouver avec six mains massant mon corps huileux

-Proposer à cette jolie femme blonde plus âgée de s’allonger à son tour pour apprécier les bienfaits de tes mains, de ta langue

-Caresser également  longuement son corps pour intensifier les effets de ton massage et la faire chavirer encore plus, tout en me collant  à son compagnon dont l’envie devient visible

-Continuer ces gestes sensuels envers toi ou elle tout en appréciant le plaisir prodigué par son homme venu installer son visage sous mon intimité

-Aimer l’excitation et le plaisir ressenti par chacun, les regards, les sourires, en disent long, peu importe l’âge, le physique, seul compte les attentions des uns envers les autres

-Gémir des assauts de cet homme qui me prend en levrette, entendre son plaisir tout en regardant sa femme prendre possession de ta verge pendant que ta main s’agite vivement sur son clito après l’avoir léché

– Apprécier la douceur de caresses clitoridiennes délicates post coitum en vous regardant profiter l’un de l’autre.

– Prendre le temps de savourer ce moment à quatre, d’échanger quelques mots, de sourire, de se remercier avant de passer dans la pièce d’à côté.

– S’asseoir dans la grande salle pour se reposer en regardant un couple en plein ébats tandis qu’une très belle femme seule est dans une position étrange:  agenouillée, tête  sur le sol, nous offrant une jolie vue sur sa croupe.

– Rester ou aller ailleurs? Au premier regard échangé avec cette femme, elle tend le bras vers moi pour toucher ma main… impossible de dire non à une telle invitation!

-L’embrasser, la caresser et rapidement coller ma bouche sur son clito doté d’un piercing. Entendre ses gémissements et ne pas la lâcher, diversifiant les assauts de ma langue, titiller, aspirer, parfois en apnée…

-Être 4, puis 6, puis 8, lécher, sucer, caresser,  des membres virils, des seins, des clitos.. Donner, recevoir, être prise à plusieurs reprises dans différentes positions, être léchée, doigtée, caressée. Ne plus savoir qui est avec qui mais savourer l’harmonie qui se dégage de ce long moment.

– Et puis ces échanges de sourires, ces regards bienveillants et heureux inondent la pièce. Nous faisons l’amour à huit, avec nos corps, nos yeux et nos sourires. Complices ou anonymes. Douce ivresse.

-Décider de rester encore un peu alors que tu dois partir. Envie de profiter de la magie de ce moment. Le mari de la jolie femme avec qui j’ai passé un bon moment me montre son plaisir en dessinant avec ses doigts un coeur sur mon sein. Un beau geste. Non, il n’est pas tombé amoureux mais il a comme moi et je pense chacun de nous aimer ce moment.

-Prendre longuement cette jolie femme dans mes bras et la remercier pour tout ça!

-Rester encore raconter les grandes lignes de nos histoires, et échanger nos avis sur les lieux libertins de la capitale…

– Laisser à ce joli couple resté anonyme une adresse mail comme une bouteille à la mer, pour leur donner l’opportunité  de ne pas compter uniquement sur le hasard pour se revoir , en attendant c’est aussi ce hasard qui fait la magie et la beauté de ces moments…

 

 

(4) Comments

  1. De délicieux moments, des plaisirs partagés. Merci pour ce joli récit et pour ces moments suspendus.

    1. Il fallait en laisser une trace!

  2. Trublion says:

    Un merveilleux moment avec toi…

  3. Pierre-Yves says:

    Délicieux récit qui me rend nostalgique. Hâte d’être de retour à Paris pour pouvoir y retourner…
    J’adore votre (ta) phrase : »Et puis ces échanges de sourires, ces regards bienveillants et heureux inondent la pièce ». C’est tout l’esprit d’un vrai Sauna Libertin.
    Merci Lilou.

Laisser un commentaire