Actualité Mes petits carnets Réflexions

Libertine minimaliste

Voilà longtemps maintenant que je ne suis plus très active ici ou sur Twitter, que je suis dans une sorte de parenthèse. En réalité, ce n’est pas une parenthèse, mais une évolution. Oui, bien sûr, il y a mon rôle de maman qui a pris de la place, beaucoup de place même à un moment, mais pas seulement, il y a eu aussi beaucoup de changements nécessaires à mettre en place pour adapter ma situation et me rapprocher de la vie que je veux.

En 2017, j’ai travaillé dans 4 entreprises différentes, afin de trouver le boulot qui me permet aujourd’hui d’avoir des horaires confortables et d’être chez ma nounou parfois 10 minutes après avoir quitté le bureau! J’ai aussi le luxe de pouvoir aller travailler à pieds en passant par un écrin de verdure, ce qui est très agréable pour commencer la journée et laisser divaguer mes pensées légères ou sérieuses.

J’ai fait le point sur mes relations intimes, en commençant par accepter la fin d’une histoire,  j’ai compris et accepté que parfois une relation peut apporter plus de négatif que de positif, et que lorsque quelque chose est toxique, il faut savoir lâcher prise. J’ai trouvé très agréable de constater que je n’avais plus « besoin » de vivre d’autres histoires, mon mari me suffit physiquement, le reste est la cerise sur le gâteau.

Mon bel amant, lui, n’a pas foutu le camp avec la belle au bois dormant, il est toujours présent, et même si avec le temps, ce n’est plus comme avant, ça reste une très belle histoire, un « amour » qui traverse le temps. Le deuxième homme de ma vie en quelque sorte.

En 2018, j’ai eu la satisfaction de concrétiser un projet immobilier, une idée que j’avais en tête depuis quelques années, et qui me tenait à cœur, je suis fière d’avoir mener à bien cette aventure, j’en avais besoin je crois, ça m’a permis de sortir de mon bébé-boulot-bébé, et surtout j’ai investi en bonne « mère de famille » et préparé l’avenir.

J’ai été curieuse et me suis intéressée à beaucoup de sujets de développement personnel comme la méditation, l’organisation familiale, manger mieux, bouger plus. J’ai fait du tri dans mon dressing, en vidant pas loin de la moitié de ma garde robe. Chaque pièce de la maison a été désencombrée, et je dois dire que le minimalisme fait du bien! Le moins mais mieux, dans tous les domaines, permet de se libérer l’esprit, de se recentrer sur l’essentiel et de se rendre compte de ce qui compte vraiment pour nous.

Et la conclusion de tout ça, c’est qu’il y a une chose qui est évidente: mon envie d’écrire est toujours là, et je suis contente, aujourd’hui d’avoir fait le tri dans ma vie pour lui laisser plus de place dans mon avenir proche!

 

(1) Comment

  1. Jean luc says:

    Oui se poser, laisser le calme la douceur la simplicité nous envahir . A tout âge cela a du bon. Un fidèle lecteur…en attente de vos dires. Jl

Laisser un commentaire