Archives de catégorie : Photos de Lilou

Maman ET Libertine

Depuis deux semaines j’ai le sentiment de retrouver mes envies coquines. J’ai réalisé qu’il m’était possible de troquer mes soutiens gorges d’allaitement contre mes petits ensembles sexy sans risquer de mettre du lait partout. J’ai ce désir de profiter de ma nouvelle silhouette en portant des tenues moulantes. J’aime être féminine et j’ai ressorti du placard mes plus jolies lingeries.

Il y a quelques jours, bébé a interrompu ma séance d’essayage, et j’ai eu envie d’immortaliser ce moment où je me voyais à la fois maman et femme sexy.

Il semble que ce tweet a suscité quelques réactions pas que positives. Je comprends que l’on puisse être choqué de voir apparaître ainsi un bébé sur une image sexy. J’ai réfléchi avant de publier une photo avec mon bébé. Je l’ai fait car elle préserve l’anonymat de mon enfant et dévoile tout simplement ce que je suis.

Au début de ma vie libertine, j’ai été en contact avec des femmes qui avaient des enfants, et il m’était difficile d’imaginer qu’on puisse être maman et libertine. J’avais du mal à concevoir ce mélange des genres. Je me disais que lorsque j’aurai envie d’avoir un enfant, et que j’arrêterai la pilule, j’arrêterai d’avoir des amants. En réalité, lorsque le moment est venu, je me suis rendue compte que mes envies libertines étaient toujours là, alors j’ai continué à voir l’homme que je voyais à l’époque, en l’informant de mon désir d’enfant. Pendant 5 ans, j’ai ainsi rencontré plusieurs hommes, en étant transparente sur mon projet de vie.

La grossesse, l’arrivée de bébé, même si, comme j’en ai parlé ici cela a eu des conséquences sur ma vie intime, cela n’a pas changé ce que je suis au fond de moi: une femme coquine qui aime assumer et vivre ses envies dans le respect de chacun. Est-ce que parce que je suis aujourd’hui mère, je devrais renoncer à une partie de moi même et ne plus être libertine? Mon homme en tout cas serait déçu, si je n’étais plus celle que je suis.

Finalement, cette photo est peut être la meilleure des réponses, je suis une femme sexy qui interrompt ce qu’elle est en train de faire pour donner le sein à son enfant. Mon bébé est ma priorité, mais il se trouve qu’être maman ET libertine, fait de moi une femme épanouie.

 

Ce qui change

Neuf mois, ça passe très vite, et me voilà dans la dernière ligne droite à attendre l’arrivée de bébé dans les prochains jours. Garçon ou fille, nous avons préféré garder la surprise, cet enfant est un cadeau et nous l’aimerons tel qu’il sera. Déjà un mois que je suis en congés maternité et je n’ai pas eu le temps de venir déposer ici quelques mots, il faut dire que la priorité est donné à préparer notre petit nid douillet et que nous avons pris la décision de refaire le rez-de-chaussée du sol au plafond. Pendant plusieurs semaines, ce fut le ballet des ouvriers, destruction, poussière et bâches sur le sol avant d’avoir une maison presque toute neuve!

Par ailleurs, j’ai été mise sous suivi médical strict. Étrangement, se priver de chocolat et autres petites gourmandises est plus simple lorsqu’on ne le fait pas que pour soi mais pour ce petit être que l’on sent bouger en soi. Résultat, mon corps s’est doublement métamorphosé, bien sûr, j’ai pris du ventre, mais en même temps, mes cuisses se sont affinées et mes petites poignées d’amour ont quasiment disparues. Bébé a fait osciller la balance de seulement 5 petits kilos et je ne l’aurai jamais pensé, mais il est probable qu’après sa naissance, je sois plus mince qu’avant mon début de grossesse!

C’est certain, qu’avec toutes ces métamorphoses, ma vie libertine a été beaucoup plus calme et le sera également dans les mois à venir. Pour autant elle est simplement différente, mais pas inexistante, car si mon corps change, si mes relations intimes (même avec mon mari) sont moins fréquentes, être coquine, ce n’est pas seulement une pratique, c’est aussi et surtout un état d’esprit! La vie évolue, il y a ce qui change et ce qui quoiqu’il arrive restera, même si c’est différent!

DSC02572

Sage libertine

Semaines après semaines, mon ventre s’arrondie et je m’épanouie dans mon corps de future maman. C’est un réel plaisir d’afficher de jolies courbes, je me sens en quelque sorte au top de ma féminité, dans mes petites robes ou tenues de grossesse. Envie de davantage prendre soin de moi, de me maquiller, de me faire jolie, alors qu’il n’y a pas forcément de rendez-vous avec un amant en perspective. Être enceinte n’empêche pas d’être sexy!

Ma vie intime a sensiblement évolué. Un peu moins de câlins avec mon homme, mais c’est surtout parce qu’il est toujours soucieux que je me sente bien, il préfère me laisser prendre l’initiative d’entreprendre les gestes coquins, et avec la fatigue je le sollicite un peu moins. Je n’ai plus envie de découcher ou de faire de nouvelles rencontres, j’estime que par respect pour mon futur enfant ou mon mari, ma place est désormais chaque nuit dans le lit conjugal.

Malgré tout, j’aime passer quelques plus brèves moments avec mon amant célibataire ou mon bel amant, même si c’est un peu moins fréquent et forcément un peu différent. Ce sont les deux seuls hommes que j’envisage de continuer à voir pendant ma grossesse, et j’ai créé avec eux un lien particulier qui évolue quoiqu’il arrive. Et puis mon homme aime l’idée que je ne sois pas seulement la maman de son futur enfant. J’ai adoré lorsqu’il m’a glissé à l’oreille: « Tu seras toujours coquine, et c’est aussi pour ça que je t’aime ».

Je suis donc un peu plus sage, qu’il y a quelques mois, mais je reste toujours coquine. De toute façon,  même dans les plus spontanées des folies, j’ai toujours agis en accord avec moi-même et avec les autres, j’ai décidé de laisser mon corps vivre ses passions, me laissant parfois très agréablement portée par l’ivresse, mais toujours avec une touche de modération, pour ne pas me retrouver dans une mauvaise situation. Indéniablement, je crois que j’ai toujours été et que je serai toujours une sage libertine.

Bo3uX2PIQAAUgDX

Nouvelles perspectives ?

Les jours passent et je ne peux m’empêcher de penser à lui. Impressionnant de se rendre compte à quel point petit à petit, il prend de plus en plus de place, dans ma vie, dans mon coeur. J’ai parfois l’impression de ne plus être tout à fait moi même.  Même blottie tendrement dans le creux de l’épaule de mon mari, lorsque je suis si bien et que j’entends le cœur de mon homme battre, mes pensées sont pour lui. L’aimerai-je plus que celui qui partage mon lit? C’est indéniable maintenant, ma vie va changer…

Bientôt, il y aura un jour qui sera le premier jour du reste de ma vie!

SONY DSC

Des nouvelles

Voilà des semaines que je n’ai pas écrit un seul post. Mais rassurez vous, je suis toujours là. L’écran cassé de mon ordinateur m’oblige à utiliser mon petit ordinateur de voyage, ce qui limite mes envies de me connecter à Internet ou de me poser pour écrire. Par ailleurs, les projets personnels avancent et monopolisent un peu plus mon attention. Il me reste encore beaucoup de choses à écrire, ce blog perdurera encore, c’est juste que je ne me force jamais, je suis mes envies, et j’aime prendre le temps d’écrire les choses exactement comme je veux qu’elles soient, les mots doivent retranscrire ce que je ressens. L’écriture doit couler de source, être limpide, il faut pour cela avoir de la disponibilité et le temps aide aussi parfois à mieux s’exprimer.

Même si j’y suis un peu moins présente, vous pouvez toujours me suivre sur Twitter, et en attendant mon prochain post, je vous rassure, je suis toujours une femme amoureuse, coquine et libertine dans l’âme!DSC4623

Attachement

-J’ai envie de te faire crier
-Tu m’excites!
– Envie de t’attacher et de te faire crier
– Tu pourras faire de moi tout ce que tu voudras mon bel amant!
-Trouver des cordes donc. Cela t’excite ?
– Ou une alternative qui te permette de m’attacher…
– Comme ?
-Ta ceinture
-Tes bas
-Oui j’en ai même en plus que je peux apporter!
-Tu quittes vers quelle heure ?
-D’ici une heure je pense
– Parfait pour moi, j’aurai fini. Je regarde pour un hôtel?
– Oui!
IMG_3319