Archives de catégorie : Web 2.0

De nouveaux observateurs

Article publié la première fois le 6 février 2015

Il y a quelques mois, je reçois le message d’un journaliste du Nouvel Obs intrigué par mon personnage sur Twitter qui me propose d’écrire un article sur mon histoire pour L’Obs du soir, une nouvelle rubrique sur le web réservée aux abonnés.

Si une telle proposition peut être flatteuse, l’Obs est tout de même un magazine grand public dans lequel je ne tiens pas particulièrement à voir apparaître mon jardin secret. L’idée que mon entourage tombe dessus et me confonde me fait frémir. J’hésite donc fortement. En même temps, il est peu probable que mes proches soient abonnés et c’est l’occasion unique d’essayer de faire tomber les préjugés et d’expliquer qu’une femme peut être maman, épouse et amante à la fois. Après m’être assurée que mon anonymat serait préservé, j’ai donc accepté.

Je conviens d’un rendez vous avec le journaliste, le temps d’une pause déjeuner. J’appréhende un peu, je me dis qu’il faut que j’en dise le moins possible. Mais une fois en face de lui, je réalise que je ne sais pas faire les choses à moitié, si un portrait doit être fait autant qu’il soit au plus juste de la vérité. Je lève donc mes réserves et parle sans filtre, je l’invite même plus tard à faire une séance photo avec mon bébé. Je remercie ceux qui ont apporté leur témoignage, et le journaliste pour son travail. Le titre est plus une jolie formulation qu’une réalité, je vous rassure! ;)

Sans titre

Je souhaite la bienvenue à ceux qui viennent ici suite à la lecture de ce portrait. Je crois que je vais trembler les jours qui viennent à chaque fois que quelqu’un me regardera. Que vous me (re)connaissiez ou pas, sachez que vous êtes libre de rester ou de partir, mais si vous décidez de découvrir un peu plus ce blog et ses petits frères, faites le avec respect et sans préjugé s’il vous plaît!

Dix ans en arrière, je n’aurai jamais cru que tout ceci arriverait. J’ai l’énorme chance d’être une femme épanouie et de vivre des choses extraordinaires, et tout ça ne serait jamais arrivé sans mon formidable mari!

A toi, le seul qui compte, je t’aime profondément et toujours plus. Tu es un mari parfait et aujourd’hui un merveilleux papa.

Pour voir le portrait c’est par . Profitez de l’offre gratuite

 

Pause déjeuner et sextoys

Il y a quelques temps, je me suis amusée à répondre aux questions de  ComLove. Celui-ci proposant aux internautes de pimenter leur vie de couple à travers des jeux, il me demande ce que je pense de son site. Le plus simple me semble d’en parler de vive voix, il s’avère qu’il est sur la région parisienne, une pause déjeuner est donc possible.

comlove
Nous nous retrouvons devant un restaurant thaïlandais, nous nous installons à une table près de la fenêtre, le lieu est petit, toutes les tables sont assez proches les unes des autres, la proximité avec la table d’à côté ne fait aucun doute, s’ils le souhaitent nos voisins peuvent tout entendre de notre conversation. Il y a suffisamment de fond sonore pour que je n’y prête pas plus d’attention, et puis même s’ils venaient à entendre quelque chose, ils ne savent rien sur moi, alors peu m’importe!
Nous parlons donc librement, de jeux coquins, de sites libertins, et des sextoys originaux en bois de @ideedudesir : « ça te dirais de tester? ». Bien sûr ça m’intéresse!
L’heure tourne, les deux femmes juste à côté quittent leur table, en franchissant la porte vitrée du restaurant, l’une d’elle me souris et m’interpelle: « Oh je n’avais pas vu que c’était toi! Ça va depuis le temps? » Une ancienne collègue. C’est fou comme le monde est petit, et comment je me surprend à garder mon calme et mon sourire alors qu’elle m’a certainement entendu parler de sextoys…

Quant au sextoy en question, je vous en dit plus bientôt!

Le mardi, c’est défi!

ça a commencé avec un simple tweet, un petit défi lancé de façon anodine!  Retirer ma culotte au bureau, pendant quelques heures. J’ai joué et bien évidemment j’y ai pris goût, au point d’accepter un autre défi la semaine suivante. C’est vraiment très plaisant de casser la routine avec un petit jeu coquin. Ne pas porter de soutien gorge ou de culotte, repousser ses limites, garder son sérieux en toute circonstance, frétiller intérieurement à l’idée que les collègues autour soi sont loin de se douter que je ne suis pas aussi sage qu’ils le pensent. C’est impressionnant comment ça pimente la vie et ça donne confiance en soi! Vous devriez essayer! D’ailleurs le 11 octobre je vous propose de m’accompagner lors du prochain #mardidefi toutes les infos par LA

500ème post!

Et oui, le temps passe, et même si j’ai perdu l’habitude de compter, je réalise que j’arrive à 500 billets publiés sur mon jardin secret! C’est toujours une belle aventure et un réel plaisir de partager avec vous mon petit univers érotico-sensuel. En plus de 3 ans et demi, j’ai eu plaisir d’affirmer ici ma féminité et distiller petit à petit les délices de ma sexualité. Certains de mes lecteurs sont devenus des complices, des confidents, et parfois des amants! Finalement ce blog m’aura assurément apporter mes plus belles rencontres! Alors je ne sais pas s’il y aura encore 500 posts à venir, mais tant que le plaisir sera là, ce blog continuera!

Continuer la lecture de 500ème post!

Lilou de retour sur Twitter et Facebook

Lorsqu’en juillet dernier mon aventure sur Twitter s’est arrêté brutalement, les modérateurs ayant peut être jugé l’image de mon avatar trop sexy, je n’ai pas eu l’envie de tout reprendre de zéro. Je pouvais continuer à m’exprimer avec Facebook. Et puis Facebook a également supprimé mon compte, à deux reprises. Alors la semaine dernière, j’ai décidé de tout reprendre de zéro! Et on verra bien ce qu’il adviendra cette fois-ci!

Pour me suivre sur Twitter c’est là: http://twitter.com/Lilou_libertine

Sur Facebook vous me trouverez en tapant tout simplement Lilou libertine. Je précise que je n’accepte sur celui-ci que les demandes d’ajout d’amis de personnes qui prennent la peine de se présenter en quelques mots!

Au plaisir de vous y retrouver!

Lilou a 3 ans!

Voilà 3 ans jour pour jour que je me suis lancée dans cette belle aventure. 3 années que Lilou a pris de plus en plus de place dans ma vie au point que l’adresse mail que j’y ai consacré est celle que je consulte en priorité, mettant au second plan mes contacts de ma vie officielle. Je n’aurai je crois jamais pu prédire vivre une telle expérience et m’épanouir en tant que femme à travers elle. C’est impressionnant comment en devenant Lilou, j’ai rendu ma vie plus piquante, plus savoureuse, plus intrigante. Il y a 3 ans il m’a fallu 10 minutes pour créer un blog et trouver un pseudo, cela m’est venu avec une telle limpidité qu’en réalité cette première étape n’était pas seulement le début d’un blog, mais l’aboutissement d’une idée, la continuité d’une démarche. L’envie de garder une trace de ces moments d’exception, l’envie d’affirmer ma féminité, assumer mon corps à travers l’image qu’il reflète, ne pas avoir peur d’exprimer mes envies et fantasmes. J’en ressens aujourd’hui une certaine fierté. Article après article, cliché après cliché, j’ai dévoilé, j’ai sugéré, j’ai osé, j’ai provoqué, j’ai raconté, j’ai évoqué beaucoup de choses tout en gardant une certaine part de mystère, mélangeant explicite et implicite, fantasme et réalité. J’ai aimé inviter mon lecteur dans mon univers et lui laisser la liberté de penser, lui laisser le choix de croire ce qu’il voulait. Suis je libertine? Je crois que mon âme est libertine, que ça fait partie de moi, tout simplement parce que le libertinage est avant tout un état d’esprit, une conception de la vie et une pratique pour laquelle chacun a sa propre définition. En tout cas, ce blog m’a beaucoup apporté, il m’a enrichi par les mots qui ont été échangés, les rencontres qui ont été provoquées… Il y a 3 ans, c’était un jour important où je suis devenue Lilou, et c’était pour moi au moins tout aussi important que le jour où, je me suis enfin sentie moi-même, femme et sensuelle, le jour où je suis devenue libertine!